Cheesecake chocolat blanc/myrtilles (sans cuisson)

Le temps passe. Je n’ai pas ouvert mon blog depuis maintenant 2 mois. Les partiels passés, je vais pouvoir me pencher sur de nouveaux articles et être un peu plus régulière.


Bien que le temps ne nous montre pas sa bonne volonté, nous approchons à grand pas de l’été. Bikini, séance bronzage, bidon et gambettes à l’air. Tout un programme n’est ce pas ?

Chaque année, on se promet toutes de se mettre au sport histoire de sculpter nos corps pour qu’ils soient dignes des magasines, mais sérieusement combien d’entre nous tiennent parole ?  Allez un peu de franchise ! Je suis donc la seule à être bien plus motivée pour collectionner les articles minceurs qu’à les mettre en pratique ?

Bien sûr, on est pas toutes égales face à la motivation « corps de rêve », alors pour celles qui pensent qu’à un mois de l’été on peut encore se permettre un petit écart, je vous en prie continuez votre lecture. Les autres vous pouvez passer votre chemin, la suite ferais rétrécir instantanément votre bikini et ruinerais tous vos efforts.

Alors voilà, je vous propose une recette de Cheesecake de la star irlandaise des fourneaux  Donal Skehan. Accrochez vous, cette recette est une bombe calorique, mais elle vaut bien le détour.


Ingrédients pour un beau Cheesecake Chocolat blanc/Myrilles


image

 

  • 200g de biscuits type McVitties (genre pas trop sucrés, sablés, des Petits Lu feront l’affaire)
  • 100g de beurre
  • 400g de chocolat blanc pâtissier
  • 200g de fromage frais (Philadelphia ou toutes autres marques de grandes enseignes)
  • 200ml de crème liquide entière
  • 200g de mascarpone
  • 200g de myrtilles ou autres fruit frais.

RECETTE DU CHEESECAKE CHOCOLAT BLANC SANS CUISSON


  • Mixez les biscuits jusqu’à l’obtention d’une fine chapelure.(Vous pouvez aussi mettre les biscuits dans un sac de congélation et les écraser avec un rouleau à pâtisserie; le résultat est le même et c’est un bon moyen pour calmer ses nerfs – à bon entendeur – la cuisine peut avoir des vertus thérapeutiques)
  • Faites fondre votre beurre. Versez la chapelure dans le beurre fondu et mélangez.
  • Chemisez votre moule à charnière de préférence. Il vous faudra placer sur le fond un carré de papier cuisson puis resserrer  avec le cercle de façon à pincer le papier entre le fond et le bord.  J’ai utilisé un moule de 22cm de diamètre.
  • Versez votre mélange de biscuits et de beurre au fond du moule. Etalez uniformément puis réserver au frais.
  • Faites fondre le chocolat blanc au bain marie. Laissez fondre doucement en remuant.
  • Dans un récipient battez le fromage frais, la crème liquide et le mascarpone afin de les détendre. Ajoutez le chocolat blanc fondu et mélangez jusqu’à obtention d’une crème homogène et onctueuse.
  • Incorporez les myrtilles délicatement. Vous pouvez en réserver quelques une pour la décoration.
  • Enfin, versez votre crème dans le moule, puis réserver le gâteau au frais quelques heures (2h à 3h) si vous êtes pressées sinon une nuit entière jusqu’au service.

Beaucoup de calories, je le conçoit mais de temps en temps ça ne fait pas de mal.

 


Bonne soirée !!

 

image

image

image

Publicités

Porridge banane/cannelle.

C’est son odeur qui me transporte dans la cuisine de Maman M. Sans vous dévoiler son secret elle a l’habitude de nous en faire des crémeux et onctueux comme on les aime !

Il me restait ces quelques flocons d’avoine et ne sachant quoi en faire j’ai décidé de me lancer dans un porridge à la cannelle et à la banane. Si si je vous assure c’est très bon et même avec la banane.

Alors comment on procède ?

j’ai trouvé la recette sur le site « guide Irlande » puis je vous ai rajouté la banane en ingrédient !

Recette du Porridge :

Processed with VSCO with a5 preset

Ingrédients

  • Pour 2 personnes
  • Temps de préparation : 5mn
  • Temps de cuisson : 25/30mn
  • – 200g de flocons d’avoine
  • – 1 litre de lait(à remplacer par de l’eau si besoin)
  • – du sucre roux (à volonté)
  • – Facultatif : 1banane, 100g de raisins secs, ou 100g de pépites de chocolat, 2 sachets de sucre vanillé, sirop d’érable ou 2 cuiller à soupe de miel

Préparation du Porridge

  • Versez le lait dans une casserole et faites doucement bouillir le lait.
  • Dès les premières ébullitions, versez les flocons d’avoine en remuant régulièrement.
  • Baissez le feu, et remuez sans cesse jusqu’à reprise de l’ébullition du lait et de l’avoine.
  • Il n’y a plus qu’à couvrir la casserole durant 20 minutes, tout en remuant régulièrement.
  • Une fois la préparation prête, coupez le feu, et versez la préparation dans des bols
  • Il n’y a plus qu’à déguster, avec l’assaisonnement de votre choix ! (Banane, Sucre, Miel, Pépites de Chocolat, Raisins Secs, Sirop d’érable…)

On déguste ?

Généralement ce petit plat était destiné à suivre un gros bol de soupe difficile a avaler. Pourquoi est ce qu’on chipote quand on est petit pour la soupe ? Question a élucider !

Je peut vous dire qu’après un bol de velouté, une petite assiette de porridge, on ne réclame pas à manger. C’est une recette qu’il est agréable de faire en hiver, à la fois douce, chaude et onctueuse, il est bien agréable de déguster tout ça au creux de la couette devant un film.

Un des basiques de ma cuisine c’est le flocon d’avoine (bon j’avoue en ce moment j’en ai plus) mais j’ai toujours une bonbonnière remplie au cas où la nécessité du réconfort de la cuisine de Maman M se fait sentir.. [Les grands enfants].

Et vous vous avez des recettes régressives qui vous font retourner en enfance ? Des recettes que vous déguster avec plaisir et nostalgie ?

 

 

 

 

 

Vous prendrez bien un petit thé ?

HELLO !

J’ai récemment découvert la marque Kusmi Tea. « Découvert » est un grand mot, je connaissait la marque pour avoir vu les blogueuses poster plein de photos sur Instagram mais jamais je n’en avait goûté. Il a fallu que Monsieur C. décide de faire une commande de 4 boites pour que je goute ces thés qui font tant parler d’eux.

Alors d’où est ce que ça sort ?
DSCN3288 (2)

Fondée en 1867 par un Monsieur Russe du nom de Kousmichoff, ces thés se veulent être doux, épicés, gourmands. Ils se boivent chaud pour un hiver cocoon ou bien froid pour un été rafraichissant.

Le packaging est tout mignon, tout beau. On peut réutiliser les boites pour conserver d’autres thés en vrac ou bien pout tout autre rangement. Elles sont de différentes couleurs suivants le parfum du thé. Bref, toutes attrayantes, donnant envie d’y infuser le contenu.

J’ai pu tester 3 parfums différents de thé noir, la cannelle,  la violette, le sweet love. Bien que le caramel était dans le lot, il ne m’attirait pas du tout, a essayer peut être pour le prochain Chaï.

Les Thés Kusmi Tea, sont plutôt bons (quoi que) mais restent un chouilla cheros..compter entre 13€ et 16€ les 125g, voire plus, pour un contenu pas toujours au top niveau goûtDSCN3266. J’avoue avoir trouver un peu fade les thés à la cannelle et à la violette. Pas mauvais, ça se boit mais j’ai pas été transcendé par la qualité gustative .. Le seul du lot qui a retenu mes papilles et mon attention est le Sweet Love. A la fois doux, épicé c’est un thé noir aux racines de réglisse, graines de guarana, poivre rose et épices. Parfait pour une après midi hivernale pluvieuse. S’il y a bien une chose vraiment coolos dans ce thé c’est qu’on sais ce qu’on infuse.

Dans l’ensemble, je pense que si Kusmi tea fait autant parler c’est plus pour le contenant que le contenu. Avouons que le packaging  nous pousse à essayer la marque. Selon moi, et uniquement selon moi, ces thés sont fait pour des personnes qui ne sont pas des adeptes de théines, ils manquent clairement de goût pour certains (non je ne te vise pas violette). Je dirais que si il n’y avait pas eu autant de tapage sur les réseaux sociaux concernant cette marque je ne m’y serais sans doute pas intéressée et dans le cas contraire le prix too much  m’aurait fait ranger la carte bancaire.  Alors merci Monsieur C. d’avoir investit à ma place, lui il les aiment beaucoup alors ..

DSCN3293

Bien sur mon avis n’est pas universel, à vous de faire travailler vos petites papilles pour vous en faire une idée.Je garde en réserve le fait que je n’ai gouter que les thés noir de la marque et qu’éventuellement je serait peut être séduite par le reste. Affaire à suivre ..