Ils ne verront pas les nuages.

Ne sois pas effrayé car je suis avec toi, ne sois pas angoissé car je suis avec toi, je t’affermis, je viens à ton secours, pour sûr je te soutiens de mon bras droit qui fait justice. Es. 41-10

Ce soir j’ai le cœur lourd.

Un fait d’actualité qui nous balance une nouvelle fois en plein visage l’atrocité de ce monde. Je ne sais pas comment je me sent. Chamboulée, attristée, sans doute, une chose est sûr, je n’ai pas peur. Pendant longtemps j’ai continué de vivre en pensant que tout cela ne m’atteindrais pas. J’ai refoulé mes émotions, je me suis interdit d’être émue par tout ça. Après Paris, j’ai nié, j’ai refusé de me rendre à l’évidence. J’ai continué de vivre et d’avancer en fermant les yeux. Pardon. Seulement, aujourd’hui il n’est pas possible de faire l’autruche. Les faits sont là, il faut vivre avec, les accepter. Ne pas en faire une normalité mais seulement accepter et réagir sans se cacher derrière toutes ces carapaces que l’on se construit. Il faut vivre avec ces émotions car nous avons été créés avec de belles émotions. La tristesse, la peur sont légitimes. Comment rester insensible face à ce chaos.


 

Ils partaient plein d’espoir voyager dans les nuages, visiter le monde, rencontrer l’amour. Ils partaient avec l’angoisse de sentir cette sensation au creux des entrailles au décollage. Ils partaient pensant observer le monde depuis le hublot. Ils partaient pensant avoir un moment de répit dans l’immensité du ciel, pensant profiter d’une pause loin du tumulte terrestre. Ils partaient travailler, dans cette même routine journalière, prendre le métro. Ils partaient, re-découvrir le monde et la société qui nous entoure.  Mais ils ne verront rien de cela car la folie humaine les a privé de leur souffle de vie. Elle les a traumatisé au plus profond de leurs âmes. Leur humanité a été brisée, la mienne est heurtée mais je ne tremble pas.
Si l’humanité est vulnérable alors à quoi s’accrocher ?

Certains l’appellent mythe, d’autres l’appellent puissance supérieure. Dieu. Je l’appelle « Amour ». Amour est ce à quoi je m’accroche. Qu’est ce qui peut être plus fort que ça? L’amour, c’est ce qui m’a construit, c’est ce que j’ai en moi, ce que je ressent. Personne ne peut le détruire, personne ne peut l’enlever. Amour c’est ce qui crée du lien, ce qui uni, ce qui rapproche, ce qui console, ce qui encourage. Comment rester debout ensemble sans amour ?

Je suis peinée avec toutes ces personnes meurtries, traumatisées, qui ont ces détonations qui raisonnent encore dans leurs têtes. Je suis remplie de compassion pour ceux qui ont dût apprendre la « mauvaise » nouvelle, pour ceux qui sont apeurés dans les hôpitaux. Je suis sans voix devant ce radicalisme poussant l’Homme à commettre l’irréparable.


Bruxelles, tu es symbolique. Tu es l’Europe. Ton histoire m’attriste car je suis une part de cette Europe. Tu es un bout de moi. Je ne t’approuve pas toujours mais tu fais partis de mon identité terrestre. On t’a touché, j’ai été atteinte.

Puisses tu relever la tête et avancer car je prie pour toi.

 

 

 

Publicités

Porridge banane/cannelle.

C’est son odeur qui me transporte dans la cuisine de Maman M. Sans vous dévoiler son secret elle a l’habitude de nous en faire des crémeux et onctueux comme on les aime !

Il me restait ces quelques flocons d’avoine et ne sachant quoi en faire j’ai décidé de me lancer dans un porridge à la cannelle et à la banane. Si si je vous assure c’est très bon et même avec la banane.

Alors comment on procède ?

j’ai trouvé la recette sur le site « guide Irlande » puis je vous ai rajouté la banane en ingrédient !

Recette du Porridge :

Processed with VSCO with a5 preset

Ingrédients

  • Pour 2 personnes
  • Temps de préparation : 5mn
  • Temps de cuisson : 25/30mn
  • – 200g de flocons d’avoine
  • – 1 litre de lait(à remplacer par de l’eau si besoin)
  • – du sucre roux (à volonté)
  • – Facultatif : 1banane, 100g de raisins secs, ou 100g de pépites de chocolat, 2 sachets de sucre vanillé, sirop d’érable ou 2 cuiller à soupe de miel

Préparation du Porridge

  • Versez le lait dans une casserole et faites doucement bouillir le lait.
  • Dès les premières ébullitions, versez les flocons d’avoine en remuant régulièrement.
  • Baissez le feu, et remuez sans cesse jusqu’à reprise de l’ébullition du lait et de l’avoine.
  • Il n’y a plus qu’à couvrir la casserole durant 20 minutes, tout en remuant régulièrement.
  • Une fois la préparation prête, coupez le feu, et versez la préparation dans des bols
  • Il n’y a plus qu’à déguster, avec l’assaisonnement de votre choix ! (Banane, Sucre, Miel, Pépites de Chocolat, Raisins Secs, Sirop d’érable…)

On déguste ?

Généralement ce petit plat était destiné à suivre un gros bol de soupe difficile a avaler. Pourquoi est ce qu’on chipote quand on est petit pour la soupe ? Question a élucider !

Je peut vous dire qu’après un bol de velouté, une petite assiette de porridge, on ne réclame pas à manger. C’est une recette qu’il est agréable de faire en hiver, à la fois douce, chaude et onctueuse, il est bien agréable de déguster tout ça au creux de la couette devant un film.

Un des basiques de ma cuisine c’est le flocon d’avoine (bon j’avoue en ce moment j’en ai plus) mais j’ai toujours une bonbonnière remplie au cas où la nécessité du réconfort de la cuisine de Maman M se fait sentir.. [Les grands enfants].

Et vous vous avez des recettes régressives qui vous font retourner en enfance ? Des recettes que vous déguster avec plaisir et nostalgie ?

 

 

 

 

 

Passion Griotte !

Le maquillage.  Pour certains c’est le mal incarné, pour d’autre c’est des couches de superficialité bien orangées ou bien une façade pour cacher son mal être, une façon de prouver qu’on s’assume. Heureusement pour quelques uns c’est un outil pour s’embellir, accentuer un trait de personnalité, une façon de s’exprimer. Pour ma part j’aime faire ça avec les produit de chez réserve naturelle. Vous connaissez ?

La réserve naturelle est une marque française qui propose des maquillages, parfums, maroquineries, bijoux etc. Une qualité correcte pour des prix raisonnables. Ça ne vaut pas les MAC, Urban Decay et toute la clic mais elle fait son job.

Je vous montre 2 produits chouchou que j’ai dans ma trousse de maquillage. C’est le vernis n°1 « rouge griotte » et le rouge à lèvre n°16 « raisin noir » de la gamme LIP & KISS LE ROUGE.

Processed with VSCO with a5 preset

Faites bien le contour de vos lèvres au crayon afin de redessiner la forme de votre bouche. De préférence, choisissez un crayon de la même couleur que votre Rouge à lèvre, j’ai jamais été trop fan de ces lèvres avec un contour plus foncé que le remplissage. Mais bon, les goût et les couleurs hein… on sais ce qu’on en dit!

Pour ce qui est du vernis penser à laisser une petite marge au niveau des cuticules afin de donner un effet de rallongement mais surtout pensez à mettre une base protectrice pour éviter la décoloration de vos ongles.

Je trouve que les vernis RN sont de meilleurs qualité qu’avant. Ils sont moins pâteux, ils tiennent mieux. Bien que pour certains il faille appliquer deux couches voire trois suivant la couleur, ils ont toujours un très joli rendu ! Pensez à mettre une couche de top coat pour finaliser la manucure.

Astuce: Vous êtes pressées ? Votre vernis n’a pas eu le temps de bien sécher ? Appliquer une goûte d’huile (ricin,olive ou comme vous voulez.) sur vos ongles, pas plus sans quoi vous risquez d’avoir les mains grasses. Il m’arrive d’utiliser mon huile corporelle  d’abricot. Bien sûr vous allez pouvoir enfiler vos chaussures, mettre votre manteau mais certainement pas faire la vaisselle et tout le ménage accumulé. Le filet d’eau sur les doigts est,parait-il, une bonne idée mais ça n’a jamais fonctionné chez moi…Testez et dites moi ! Vous avez des astuces pour faire sécher votre vernis ?

Processed with VSCO with a5 presetSurtout n’oubliez pas de faire un petit gommage des lèvres avant de poser votre Rouge à lèvres ! Ne faites pas comme moi c’est pas très esthétique quand on voit des petites peaux sèches sous un rouge.

Astuce : Au moment du brossage des dents, venez délicatement faire des petits cercles sur vos lèvres afin de supprimer les peaux mortes. Par la suite mettez une bonne couche de labello, ou bien de beurre de karité pour la jouer plus naturelle. Vos lèvres seront douces, promis !!

Le rouge à lèvres réserve naturelle nécessite toutefois l’application d’une base. Si vous partez la journée, que vous buvez un café, un thé ou pire que vous mangez un croissant dans la matinée, « pouf » vos lèvres sont démaquillées..Y a plus qu’à tout refaire.. Je n’ai pas encore essayer les bases à lèvres de la marque mais celle pour les yeux  » I ❤ my eyes » est top alors sans doute que je ne serais pas déçue.

Si vos petites lèvres ont tendance à se dessécher comme les miennes, n’hesitez pas à appliquer une couche de baume à lèvre pendant que vous vous occupez de votre teint, de vos yeux ou que sais-je.. HYDRATEZ-LES !

Sinon, les couleurs de chez réserve naturelle sont toujours franches et tiennent superbement bien. Je suis conquise et vous ?